Sport: 12 astuces pour remplacer la motivation (et un bonus surprenant)

Trouver le temps et le courage de bouger plus et de manger mieux chaque jour, pour le reste de votre vie, est-ce mission impossible ?

Probablement.

Mais ce n’est pas une raison pour baisser les bras. Pour être mince et en forme, il faut bouger plus et manger sainement. Je ne vous apprends rien. Mais ces bonnes résolutions font rarement le poids face à notre vie quotidienne. Alors, comment trouver la motivation pour prendre soin de soi chaque jour ?

1. La perfection n’est pas de ce monde

Vous n’avez pas besoin d’adopter un comportement irréprochable chaque jour. Connaissez-vous le système 80/20 ? Il s’agit d’adopter le comportement voulu 80 % du temps, et de limiter la casse les 20 % qui restent. Par exemple bouger du lundi matin au samedi midi, et passer le dimanche à bouquiner. Cela permet de ne pas s’épuiser ou se décourager.

2. Habitudes > motivation

Personne ne peut compter sur son courage, sa motivation ou sa discipline chaque jour de la semaine, 52 semaines par an. Nous avons toutes une réserve limitée de ces denrées. Entre le travail, les transports, les accrochages avec son cher et tendre et les remarques de la grand-tante qui pique (celle qui veut savoir quand vous allez enfin faire quelque chose de votre vie), notre « self-control » est déjà mis à rude épreuve. Impossible de compter sur lui pour nous botter les fesses, nous éloigner du placard à biscuits (vous savez duquel je parle) et nous propulser jusqu’à la salle de gym.

Comment faire, alors ?

Compter sur ses habitudes.

Il faut mettre en place des rituels qui soutiennent vos objectifs, et tout faire pour se faciliter la tâche.

3. Planifiez, planifiez, planifiez !

Mettons par exemple que vous voulez renforcer vos abdos pour avoir un ventre plat.

Il vous faut commencer par mettre un plan au point : décidez de votre programme d’entraînement, c’est-à-dire des mouvements à faire, du nombre de séries, et du nombre de répétitions par série (ou du temps alloué à chaque série), et du nombre de séances dans la semaine.

En général on recommande de faire de la gym un jour sur deux seulement, pour laisser les muscles se reposer. Mais comme les abdos sont toujours sollicités, on estime qu’ils sont plus résilients et qu’on peut les travailler tous les jours. Et il est plus facile de prendre une habitude tous les jours plutôt qu’un jour sur deux.

Disons donc que vous allez bosser vos abdos tous les jours du lundi au vendredi.

Il faut ensuite décider quand vous allez vous entraîner.

4. Décidez d’un moment, et tenez-vous-y

Considérez votre séance de sport comme un rendez-vous capital pour vous. C’est une priorité dans votre agenda, et seule une réelle urgence (la maison brûle, quelqu’un est blessé, votre meilleure amie est en pleurs au téléphone ou vous risquez de perdre votre job) mérite que vous déplaciez votre « créneau gym ».

5. Privilégiez le sport le matin au saut du lit.

Pourquoi le matin ? Parce que vous n’avez pas encore eu le temps de vous engager dans une autre activité. Une fois que l’on a commencé à travailler, à ranger la maison ou à s’occuper des enfants, il est facile d’oublier sa séance de gym. Et puis le matin on n’est pas encore fatigué. Si vous attendez la fin de la journée, vous aurez bien moins d’énergie.

6. Ne mangez pas avant votre séance de sport

Je vous assure que vous pouvez tenir pendant 5 minutes de gym sans avoir pris de petit-déjeuner.

Surtout qu’une fois le repas dans l’estomac, il faut des heures pour le digérer et donc bénéficier de ses apports en énergie. ET pendant ce temps-là, la digestion vous alourdit et vous prend de l'énergie.

Buvez un petit verre d’eau si vous avez soif, et mettez-vous au boulot !

7. Utilisez une habitude que vous avez déjà. 

Par exemple prendre votre café matinal.

Vous buvez quelque chose (un café, un thé, un jus de fruit) tous les matins sans réfléchir, n’est-ce pas ? Utilisez cette habitude pour penser à faire votre gym.

Collez un post-it sur votre cafetière : « Abdos ! »

Pendant que le café passe, faites vos exercices. 

8. Commencez (très) petit

La première semaine, contente-vous d’un seul mouvement, quelque chose de simple que vous pourrez faire pendant une minute.

Ensuite rajoutez un exercice par semaine, pas plus.

9. Félicitez-vous juste après votre séance. 

Si-si, pour de vrai : « bien joué ma chérie, je suis fière de toi », à voix haute (ou à mi-voix si vous ne voulez pas que votre cher(e) et tendre vous entende parler toute seule). Ça a l’air bête comme ça, mais c’est important pour construire de nouvelles habitudes. Tout le monde aime recevoir des félicitations, et comme on n’est jamais si bien servie que par soi-même…

Prendre le temps de vous féliciter va vous permettre d’associer la joie de recevoir un éloge à l’habitude de faire vos abdos.

Ensuite, accordez-vous votre café, et entamez votre journée avec le sentiment d’avoir déjà accompli une bonne chose.

10. Répétez tous les jours, sans faute, du lundi au vendredi, toutes les semaines.

(Sauf si vous êtes malade ou blessée, bien entendu.)

11. Préparez le terrain !

Par exemple dans le cas de nos abdos. Pour les travailler au saut du lit, vos aurez besoin d’un peu de place au sol, et éventuellement d’un tapis de gym. Donc, la veille au soir dégagez l’endroit où vous ferez vos exercices, et placez le tapis de gym juste à côté.

12. Débranchez votre cerveau !

Le meilleur moyen de ne pas se défiler, c’est de ne pas réfléchir.

Passer en pilote automatique : se lever, faire pipi, faire ses abdos, boire son café, et ensuite seulement, allumer son cerveau. Ainsi quand ce petit coquin commencera à vous raconter que vous êtes fatiguée et qu’un ventre rond c’est tout mignon, vous aurez déjà fait vos abdos. Ah ! prend ça dans les synapses, cerveau !

Et en bonus… Redéfinissez votre personnalité !

Nous venons donc de voir que le courage, la discipline ou la motivation ne sont pas nécessaires pour adopter un style de vie plus sain. Mais il reste un problème crucial : le temps.

Parce que faire des abdos 5 minutes tous les matins, c’est bien (c’est même super !), mais cela ne suffira pas à perdre du poids ou à améliorer votre santé. Pour cela il faut marcher, monter les escaliers, courir, aller à la salle de sport, danser, que sais-je encore…

Et vous n’êtes pas contre tout ça, mais vous _n’avez pas le temps_.

Et ce n’est pas une « excuse », c’est la vérité : nous avons toutes mille choses à faire tous les jours, la famille, le couple, le boulot, les transports et les corvées en tout genre…

Mais là encore, votre licorne personnelle a la solution : ne considérez plus l’exercice et la diététique comme des choses que vous devez faire en plus de tout le reste, mais comme des parties centrales de votre personnalité.

Oui, vous avez bien lu : je vous propose de redéfinir votre personnalité selon ce que vous voulez être, et non ce que vous pensez pouvoir être.

Si vous aviez une baguette magique, que voudriez-vous devenir ?

Une fille mince et légère, qui bondit de toit en toit comme Cat’s Eyes ?

Mais est-ce qu’une telle fille prend le bus pour faire 500 m ? Non ! Elle laisse ses talons hauts dans un tiroir de son bureau, investit dans des chaussures plates et confortables, et marche même quand il pleut (parce qu’elle n’est pas en sucre et sait qu’elle ne va pas fondre).

Une femme puissante et sûre d’elle comme Wonder Woman ?

Mais est-ce que Wonder Woman s’affame à coup de salade avant de craquer sur les chips ? Non ! Elle nourrit son corps comme il en a besoin pour lui permettre d’être fort. Elle fait de la gym pour se construire des muscles, et sait que la force n’est pas une prérogative masculine.

Une licorne infatigable qui galope des heures durant ?

Mais est-ce que notre licorne passe tout son temps libre assise sur son arrière-train ? Non ! Elle aime courir et ne se prive pas de ce plaisir au cours de ses week-ends.

J’ai une nouvelle pour vous : vous possédez cette baguette magique, elle est dans votre tête et il ne tient qu’à vous de vous en servir.

Prenez le temps de faire face à vous-même, prenez votre courage à deux mains, et posez-vous les questions qui comptent :

– suis-je pleinement satisfaite de mon corps et de ma vie ?
– ma vie actuelle me fait-elle justice ?

Si vous répondez « non » à l’une de ces questions, il est temps de prendre votre vie en main.

Décidez de qui vous voulez être, et soyez cette personne.

Soyez cette femme le matin au réveil, quand vous allez au travail, quand vous avez la forme et quand vous êtes fatiguée.

Soyez cette femme dans vos obligations et vos moments de plaisir. Ne vous laissez plus enfermer par des limites qui ne vous conviennent pas.

Soyez cette personne, parce que vous le méritez.

La semaine prochaine je vous explique comment redéfinir ma personnalité m’a fait perdre 25 kg.

(Si ça, c’est pas du teaser…)

(Pssst! Si vous voulez faire des abdos sans vous casser le dos, et que vous ne savez pas par où commencer, allez voir mon plan "Fab Abs".)