Petite intro à la méditation

J'ai longtemps cru que la méditation n'était pas pour moi. Je m'installais au calme; je fermais les yeux; je me concentrais sur ma respiration et... Je devenais dingue!
Dès que je prenais conscience du travail de mes poumons, je devenais incapable de respirer de manière naturelle. Ma respiration devenait artificielle, trop ample, trop rapide. 
Mon pouls s'accélérait. Mille pensées parasites me traversaient l'esprit. Je finissais par laisser tombée, frustrée et plus tendue qu'avant de commencer. 
Et pourtant...
La méditation permet de lutter conte le stress et l'anxiété, et Bouddha sait que j'en avais besoin!
Le déclic est venu grâce aux conseils de mon excellente coach, Amber-Lee Schneider. 
Voici ce qu'elle m'a suggéré pour débuter:
- m'asseoir dans un endroit calme;
- fermer les yeux;
- m'imaginer à la plage, dans l'eau jusqu'en haut des cuisses.
Les vagues viennent me mouiller jusqu'à la taille. Quand l'eau se retirer, elle emporte avec elle mes émotions négatives. (Je visualise une crasse noire qui se dissout dans l'eau et disparaît au large.)
- quand l'eau monte, j'inspire. Quand elle se retire, je souffle;
- si une pensée parasite me traverse l'esprit, je sais que c'est normal. Je reste concentrée sur les vagues et leur rythme;
- je continue à peu près 5 minutes. 
Je fais ça tous les matin, en attendant que ma première tasse de café soit moins brûlante, et je vois vraiment la différence au cours de la journée. 

Et si vous essayiez? Là, tout de suite...