Comment manger après les fêtes

Si vous avez l'habitude de vous mettre au régime plusieurs fois dans l'année, si vous vous privez de nourriture de manière habituelle, il est bien naturel de vous "lâcher" pendant les fêtes. Et maintenant, comment vous sentez-vous?

Lourde? Écœurée? Coupable?

Voici un plan en 3 étapes pour retrouver le bien-être sans vous mettre à la diète. Et par "bien-être" je veux dire l'esprit libre et l'énergie de vivre votre vie. (Ce n'est pas un code pour "s'affaler histoire de perdre du poids vite-fait").

Étape 1: comprenez que les mots "nourriture" et "culpabilité" n'ont rien à faire ensemble. 

Avez-vous volé votre repas de Noël? Avez-vous assommé quelqu'un pour reprendre une part de bûche?

Non?

Alors vous n'avez pas à avoir honte de ce que vous avez mangé. 

Vous avez le droit de manger. 

Vous avez le droit de manger sans faim. 

Vous avez le droit de manger par plaisir. 

Bien manger n'est pas un plaisir, mais un bonheur. 

Et si quelqu'un vous dit le contraire, mangez-le! ;)

Étape 2: écoutez votre corps. 

Vous vous sentez lourde et sans énergie malgré la nourriture consommée? C'est peut-être parce que ce que vous avez mangé ne vous convient pas. 

Contrairement à une croyance répandue, le sucre ne donne pas la pêche et les féculents ne "calent" pas toujours bien longtemps. Au contraire, pris en grande quantité ils causent souvent fatigue et coups de pompe. [Plus d'explications dans ce court article.]

Étape 3: redécouvrez le plaisir de manger... quand vous avez faim. 

Début janvier nous sommes bombardées de régimes et de diètes detox. 

Devez-vous passer les 3 prochains jours à ne consommer que du thé "minceur"? Ou au contraire vous forcer à prendre 5 repas par jours?

Ni l'un ni l'autre!

Le secret pour vous remettre des repas de fêtes?

  • Mangez quand vous avez faim. 
  • Si vous n'avez pas faim, ne mangez pas. 

Nous vivons dans une société d'abondance, et le prochain repas n'est jamais loin. Vous n'avez pas à craindre de mourir de faim si vous sautez un repas. Mais vous pouvez toujours garder quelques amandes à portée de main au cas où...

Oui, c'est vrai, il y a plein d'autres choses à prendre en compte quand on veut soigner son alimentation. Mais apprendre à écouter et respecter son corps est peut-être la plus importante. Pourquoi ne pas commencer par là?

Je vous souhaite donc de passer une excellente année 2017, plus apaisée et à l'écoute de votre corps. 

Cécile